image

image

Traduire

13 janvier 2017

Problématique de la photo



Peindre un paysage d'après photo pose le problème de son interprétation : qu'est-ce que je garde ? Qu'est-ce que j'enlève ? Qu'est-ce que je change ? Quel sera mon point focal ? Quel papier ? Quels pinceaux ? ...

Jusqu'à présent, je l'ai toujours fait empiriquement. Et puis dernièrement, en fouinant dans les rayons "librairie" d'une grande surface, j'ai déniché l'ouvrage que je cherchais inconsciemment. Il s'intitule : "Peindre des aquarelles d'après photos", éditions de Saxe 2016 par Geoff Kersey, un aquarelliste que j'apprécie beaucoup pour sa concision et la délicatesse de ses tableaux. (On peut trouver ses démos sur You Tub). Ses explications sont claires et structurées. Cependant l'ouvrage ne s'adresse pas à des débutants car du point de vue technique, il n'indique que la composition des mélanges. Ce n'est pas un "pas à pas" comme on peut en voir chez la plupart des auteurs. Son propos porte sur les modalités de transfert d'une photo en aquarelle.

Alors voilà ci-dessus la photo de départ, et ci-dessous l'aquarelle d'abord brute de fonderie et la même habillée.




19 commentaires:

  1. Belle interprétation de ce paysage,j'aime beaucoup. Moi j'ai tendance à trop mettre de détails quand je copie une photo.

    RépondreSupprimer
  2. Faisant des photos j'ai ce livre que j ' apprécie beaucoup. En somme, c'est comme si tu faisais des croquis aquarellés, tu choisis ce que ton esprit du moment aime . A chaque moment une aquarelle différente . Ton aquarelle est très réussie , j ' aurais aimé que tu fasses les reflets qui font partie intégrante de la photo. Mais l ' interprétation appartient au créateur 😊. Belle journée Marcel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La question des reflets s'est effectivement posée...

      Supprimer
  3. Il n'empêche que cette aquarelle est fidèle au sujet. Je sais que c'est très difficile. Je ne suis jamais satisfaite quand j'en fait. Même mon prof de peinture qui est très perfectionniste, me dit qu'il reste sur sa faim après une aquarelle!
    Du beau travail Marcel.
    Je vais de ce pas regarder le site. Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'il faut essayer de rester fidèle au sujet malgré certaines libertés.

      Supprimer
  4. La photo d'origine présente une certaine lourdeur, par les éléments : ciel trop présent, plan d'eau : le regard va directement sur ce reflet énorme! et il en résulte que l'on ne remarque pas de suite le charmant paysage central !
    Alors tu as su rendre sublime cette image, et là, sur cette ravissante aquarelle l'oeil file sur le fin paysage aux ravissantes couleurs.
    Toutes mes félicitations pour ce magnifique travail. Bravo, j'aime !
    Ah !!! & January 16..on fête Marcel ! alors BONNE FETE.

    RépondreSupprimer
  5. Réponses
    1. Même si j'peux peu, j'fais c'que j'peux.

      Supprimer
  6. Très belle aquarelle, bravo !
    Mon avis est que la photo est un modèle... qu'il ne faut pas copier !

    RépondreSupprimer
  7. C'est aussi au plaisir de l'artiste, d'être libre de respecter ou pas. Bien joli en tout cas.

    RépondreSupprimer
  8. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  9. Ton ciel est superbe!!!
    Merci de tes conseils précieux et de ta disponibilité pour nous aider à progresser.

    RépondreSupprimer

Merci de votre visite.